- CertiChauffe -

- CertiChauffe -

Dépannage & Entretien Chauffage - SAV Gaz & Fioul

Baisse de pression en eau chaude

 

Vous n'avez plus qu'un filet d'eau chaude à votre robinet ...

Que faire ?

Quelle est l'origine du problème ?

Baisse de pression en eau chaude

Première chose à faire

Voir si le problème de pression est spécifique à un point de puisage ou pas.

  • Si oui, c'est votre robinetterie qui est en cause (mousseur bouché, cartouche thermostatique défectueuse).
  • Si la baisse de pression est générale, il peut y avoir différentes raisons que nous allons détailler ci-dessous.

​​​​​​​

Mais d'abord 2 petits rappels

Cela peut sembler être une évidence pour certains mais pour d'autres ils seront bien utiles pour mieux comprendre...

 

1/ Pourquoi je ne constate ce problème que du côté eau chaude du robinet et que tout va bien en eau froide ?

Tout simplement car seule l'eau chaude passe par votre cumulus ou le ballon de la chaudière (lieu où l'on va constater le problème). L'eau froide est amenée directement aux robinets.

 

2/ Quel est l'organe qui permet de faire circuler l'eau chaude du ballon jusqu'aux robinets ?

Aucun ! Quand vous ouvrez l'eau chaude à un robinet, c'est simplement la pression du réseau qui pousse l'eau froide en partie basse du ballon prenant ainsi la place de l'eau chaude puisée.

 

Maintenant que les choses sont plus claires,

traitons les sources possibles du problème.

 

 

--> La plus courante des causes de cette baisse de pression est due à la

formation d'un bouchon sur la sortie d'eau chaude de votre ballon.

Sortie eau chaude ballon bouchée

Sortie eau chaude ballon bouchée

Ce phénomène est bien connu et se nomme

Galvanisation

(appelée aussi électrolyse)

Nous avons déjà évoqué une autre facette de cette réaction chimique dans l'article sur l'anode magnésium présente dans les ballons pour les protéger de la corrosion.

C'est donc un amalgame qui va progressivement obstruer le passage de l'eau, dans la très grande majorité des cas à la sortie eau chaude du ballon, dans la zone où des métaux de différentes natures sont en contact (acier de la cuve, raccord laiton, tuyauterie cuivre).

Pour neutraliser ce phénomène bien embarrassant

il suffit simplement de ne plus mettre les métaux en contact. 

Certains ballons sont pré-équipés d'inserts plastiques (plus ou moins efficaces). C'est déjà une première solution quand ces pièces ne sont pas confondues avec des protections de transport et retirées lors du raccordement !!! déjà vu malheureusement...

 

La meilleure et la plus durable des pièces à monter directement à la sortie eau chaude  du ballon est 

le raccord diélectrique

Il va isoler les métaux entre eux en assurant une parfaite étanchéité et en supprimant un problème potentiel pour un coût très modique.

 

 

Retrouvez ici une explication simple du phénomène de galvanisation et de l'utilité des raccords diélectriques. Source Watts Industrie (fabricant d'organes hydrauliques gamme professionnelle)

Il y a de plus obligation de relier les différentes tuyauteries à la terre

Norme NF C 15-100 Liaison équipotentielle principale

Solution 

 

  • Faire modifier la tuyauterie pour installer un raccord diélectrique sur la sortie eau chaude à minima (voir même sur l'entrée eau froide)

 

  • Dans le cas où il n'y a pas la place pour installer ce raccord, il faudra régulièrement faire sauter ce bouchon. Le problème c'est que cet amalgame est très dur et adhère même à des tuyauteries cuivre parfaitement lisses.

 

 

--> On peut ensuite se retrouver sans débit en eau chaude

du fait du calcaire

Celui-ci peut en effet se déposer en grande quantité dans le ballon et venir obstruer en partie l'arrivée d'eau (froide) en partie basse.

On se demande s'il reste de la place pour l'eau dans un pareil cas !

On se demande s'il reste de la place pour l'eau dans un pareil cas !

Avec le calcaire le phénomène de perte de débit peut être constaté parfois différemment 

 

  • problème intermittent car le calcaire peut bouger sous la pression du réseau.

 

  • débit presque correct quelques secondes puis quasiment plus d'écoulement ensuite. Là c'est le ballon qui peine à se mettre en pression rapidement suite à une entrée d'eau froide quasi obstruée.

Solution 

 

  • Faire nettoyer régulièrement votre ballon comme indiqué dans notre article

 

  • Faire installer un adoucisseur d'eau si vous êtes dans un secteur très calcaire

 

​​​​​​​

--> Il est aussi possible que le problème soit mécanique

et provienne d'un organe hydraulique

 

Selon les installations, deux organes hydrauliques placés sur l'entrée eau froide du ballon peuvent parfois poser problème :

  1. Le groupe de sécurité chargé d'évacuer la surpression liée à la dilatation de l'eau en chauffant
  2. Le "rédufix", petit réducteur de pression spécifique au ballon ou au cumulus (à ne pas confondre avec un réducteur de pression général monté en tête de réseau)

 

1/ Schéma d'installation  2/ Groupe de sécurité  3/ "Rédufix"
1/ Schéma d'installation  2/ Groupe de sécurité  3/ "Rédufix"1/ Schéma d'installation  2/ Groupe de sécurité  3/ "Rédufix"

1/ Schéma d'installation 2/ Groupe de sécurité 3/ "Rédufix"

Solution 

 

  • Pas d'autre solution que de remplacer l'organe en cause

 

  • Préférez alors un groupe de sécurité "siège inox" (molette bleue et pas rouge), un peu plus cher mais beaucoup moins sensible aux problèmes liés à une eau corrosive ou calcaire

 

​​​​​​​

--> Il existe d'autres cas particuliers mais beaucoup plus rares

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Si cet article vous a été utile
  • si vous avez des remarques à faire (erreur, oubli, complément d’information)
  • si vous voulez simplement nous encourager

N’hésitez pas à laisser un commentaire. Il pourra peut être permettre d’engager un débat et amener un peu d’interactivité entre nous.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article