- CertiChauffe -

- CertiChauffe -

Dépannage & Entretien Chauffage - SAV Gaz & Fioul

Purger les radiateurs

Purger les radiateurs

Dans une installation de chauffage central à eau, des bulles d'air peuvent se former et ainsi faire perdre de l'efficacité dans l'échange de chaleur et provoquer des bruits gênants.

Ces poches d'air se forment plus ou moins rapidement suite à divers phénomènes (surchauffe, réactions chimiques, appoint d'eau, etc...). Chaque installation est bien entendu différente et certaines sont plus propices à ce problème que d'autres.

Nous ne traiterons ici que d'un circuit radiateurs. Une zone plancher chauffant ne nécessite pas de purge car l'air qui serait présent sera évacué vers les radiateurs par le retour commun des circuits. Les radiateurs étant installés plus haut seront donc ceux qui accumuleront l'air.

Il existe bien souvent des purgeurs automatiques sur la tuyauterie ou la chaudière, mais plus rarement sur les radiateurs, c'est pourquoi il est parfois nécessaire de les purger.

 

Conseil CertiChauffe

Contrairement à une idée reçue, cette purge n'est pas à réaliser systématiquement avant chaque saison de chauffe mais seulement en cas de bruits ou de zone froide en partie supérieure de radiateurs.

En effet une purge entraine obligatoirement un appoint d'eau pour rétablir une pression suffisante et vient alors perturber le délicat équilibre chimique de l'eau déjà présente dans l'installation (un circuit de chauffage fonctionne en circuit fermé) et ainsi accélérer la formation de boues.

 

Méthode CertiChauffe en 10 étapes

 

1/  Ouvrir en grand les vannes de TOUS les radiateurs, même ceux qui ne sont "jamais ouverts". En effet il peut stagner une poche d'air dans ces radiateurs qui va passer dans d'autres si un jour ils venaient à être ouverts

2/  Forcer un peu la chauffe (en passant la chaudière en manuel, en augmentant son réglage de température ou celui du thermostat d'ambiance par exemple)

3/  Augmenter la vitesse de circulation. Sur la pompe (ou accélérateur, ou circulateur) il y a en général un sélecteur de vitesse qu'il faut mettre au maximum Si vous posséder une vanne mélangeuse (3 ou 4 voies) sur la tuyauterie, en sortie de chaudière, il faut également l'ouvrir au plus chaud

4/  Laisser chauffer jusqu'à ce que la chaudière s'arrête une fois l'installation en température

5/  Couper ensuite l'alimentation électrique afin que la pompe ne fonctionne plus

6/  Augmenter la pression de l'installation à 2 bars (aiguille noire sur le manomètre)

7/  Attendre 1/4H pour laisser l'air se déplacer naturellement en partie haute

8/  Purger les radiateurs en commençant par le plus haut. Sur un même niveau, si tous les radiateurs sont de même hauteur, commencer par le plus éloigné de la chaudière. Attention : ne pas hésiter à ouvrir suffisamment la purge car parfois l'air est "mélangé" à l'eau et penser à garder un minimum de pression (entre 1 et 1,5 bars environ) au fur et à mesure de la purge de l'installation

9/  Remettre les différents réglages à leur état d'origine

10/ Relancer l'installation

 

Il sera peut-être nécessaire de renouveler cette opération plus tard pour éliminer complètement l'air restant.

Cela dit à l'usage, on s'aperçoit que c'est souvent les mêmes radiateurs qui accumulent l'air. Si c'est le cas il est possible de ne purger que ceux-ci en gardant le même mode opératoire en 10 étapes.

 

Cas particulier testé par CertiChauffe

 

Si malgré tout, vous avez toujours de l'air que vous n'arrivez pas à chasser d'un radiateur il faut alors forcer la circulation de l'eau dans celui-ci afin de pousser la poche d'air dans un endroit plus propice à sa purge.

A l'étape (1) il faut alors fermer tous les radiateurs sauf celui en cause, puis une fois qu'il devient chaud en ouvrir d'autres et fermer ce premier. Méthode habituelle pour purger le reste de l'installation en gardant toujours le radiateur fermé. Une fois terminé, ça devrait chauffer partout...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Si cet article vous a été utile
  • si vous avez des remarques à faire (erreur, oubli, complément d’information)
  • si vous voulez simplement nous encourager

N’hésitez pas à laisser un commentaire. Il pourra peut être permettre d’engager un débat et amener un peu d’interactivité entre nous.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fanja 24/12/2016 13:31

merci pour le conseil

flo77150 24/02/2016 13:54

Merci pour l'article ^^

Mathieu 09/02/2016 11:55

Bonjour,

Merci pour cet article. Cela dit, j'ai une petite question. Sur tous les sites que j'ai pu consulté, vos étapes sont reprises. Cependant, sauf vous, tous conseillent de commander la purge par les radiateurs les plus proches de la chaudière, tandis que vous vous conseillez de commencer par le plus éloigné. Qu'en pensez-vous ?

D'avance merci pour la réponse.

CertiChauffe 04/03/2016 21:49

Je ne sais quoi vous répondre de plus ?

Au risque de me répéter, je rappelle que je ne parle du radiateur le plus éloigné que dans le cas particulier où tous sont de même hauteur, sinon c'est bien les plus hauts qu'il faut purger en premier.

Après, pourquoi est ce que je préconise cette procédure ? Uniquement par rapport à mon explication sur le fait que le débit n'est que très rarement équilibré entre les radiateurs.

Je n'ai pas la prétention de détenir la vérité c'est juste mon ressenti par rapport à ce que j'ai constaté sur le terrain...

Mathieu 24/02/2016 16:35

Merci pour votre réponse.

J'ai connaissance du fait que l'air reste le plus souvent stagné dans le radiateur le plus éloigné. Cependant, ma question reste la même : comment se fait-il que vous soyez le seul site à privilégier le fait de commencer à purger par le radiateur le plus éloigné plutôt que de commencer par le plus proche de la chaudière ? Et ce, afin de ramener l'air qui stagne dans tous les radiateurs sur le plus éloigné et donc de l'évacuer entièrement en terminant la purge par celui-là.

Merci de votre réponse

CertiChauffe 10/02/2016 22:50

Bonjour Mathieu et merci pour votre remarque.

La phrase citée était mal tournée et je viens de la corriger pour une meilleure compréhension.

Il faut bien avoir en tête que c'est la HAUTEUR qu'il faut privilégier pour l'ordre de purge des radiateurs (l'air cherchant toujours à monter).
Dans un même étage, si un radiateur est plus haut que les autres, c'est lui qui a la plus forte chance de stocker l'air même s'il n'est pas le plus éloigné de la chaudière.
Si par contre ils sont tous de même hauteur, l'eau ayant toujours tendance à passer par le chemin le plus court, il me semble que les radiateurs en bout de distribution sont ceux recevant le moins de débit. L'air devrait donc avoir plus de chance d'y stagner ?
Il est vrai qu'une installation devrait être équilibrée en jouant sur le T de réglage des radiateurs afin que tous soient irrigués de la même façon, mais dans la réalité on est loin de voir cela.

En résumé et comme indiqué dans l'article, vous verrez que c'est toujours les mêmes radiateurs qui seront à purger et que c'est souvent la hauteur qui a son importance plutôt que la distance. Mais chaque installation est particulière et beaucoup de paramètres entrent en jeu qui font qu'il y aura toujours des cas particuliers.

Stéphane