- CertiChauffe -

- CertiChauffe -

Dépannage & Entretien Chauffage - SAV Gaz & Fioul

Coût des énergies

Coût des énergies

Dans la période économique difficile que nous traversons chacun est attentif au coût de l'énergie sachant que le budget chauffage d'un ménage peut représenter 10% du total de ses dépenses annuelles.

 

Chaque énergie possède ses avantages et inconvénients qui peuvent d'ailleurs évoluer dans le temps. Ainsi l'énergie la moins chère aujourd'hui ne le restera pas obligatoirement dans les années à venir.

 

Alors voyons déjà, à l'heure actuelle, le coût d'1 kWh produit selon les différentes énergies

Source Ajena (avril 2013) - Hors coût d'entretien et d'installation

Source Ajena (avril 2013) - Hors coût d'entretien et d'installation

Modalités des calculs à retrouver sur le site de cette association jurassienne très active sur les questions d'énergie

Comme indiqué plus haut chaque énergie connait son "moment de gloire" en fonction de son coût qui peut évoluer en fonction des taxes, du volume des ressources, du contexte géopolitique, des progrès techniques, etc...

On entend souvent dire que tous les 10 ans, quand le parc d'appareil de chauffage s'est renouvelé pour s'adapter à l'énergie en vogue, celle-ci augmente fortement et c'est une autre qui devient "bon marché"... A tort ou à raison ?

 

Voyons maintenant l'évolution du coût de chaque énergie au fil du temps

Source Ademe Franche-Comté (2011)

Source Ademe Franche-Comté (2011)

L'analyse que nous pouvons tirer de telles courbes :

_ Fioul et gaz évoluent globalement en parallèle. Selon les années l'énergie la moins chère change mais on remarque plus de lissage sur le gaz car la hausse est subordonnée à autorisation de l'Etat à la différence du fioul qui lui est fonction des variations de prix sur les marchés. 

_ Forte hausse du propane (ou GPL) qui dépasse même l'électricité aujourd'hui ! Sa courbe est de même forme que celle du fioul (pétrole) dont il est issu (Gaz de Pétrole Liquéfié).

_ Hausse très modérée de l'électricité depuis le début des années 80, exception française...

_ Hausse récente du bois (certainement encore plus marquée sur 2012 et 2013) car énergie bon marché qui attire par rapport à la forte hausse des énergies fossiles. 

 

 

Après il faut aussi tenir compte du coût global de chaque énergie, c'est à dire en intégrant l'installation et l'entretien du matériel

 

C'est bien le coup global qu'il faut prendre en compte pour comparer les énergies car malheureusement chacune a ses avantages et inconvénients.

En effet pour consommer moins d'énergie il faut investir dans un matériel coûteux et inversement, un matériel peu onéreux sera gourmand en énergie donc alourdira la facture annuelle.

Coût global par énergie sur 15 ans (Espace info énergie de Beauvais - décembre 2013)

Coût global par énergie sur 15 ans (Espace info énergie de Beauvais - décembre 2013)

Quand sera t-il du coût des énergies à l'avenir ?

 

_ Les ressources d'énergie fossile (gaz, fioul) ne sont pas inépuisables et même si nous ne sommes pas encore en pénurie leur prix ne peut qu'évoluer à la hausse. En effet les gisements restants sont ceux dont l'exploitation est la plus coûteuse ce qui impactera d'autant les prix. De plus nous sommes dépendants des marchés extérieurs qui fluctuent également en fonction du contexte géopolitique des pays producteurs.

_ La France qui a fait le choix énergétique du nucléaire, bénéficie d'un tarif moyen de l'électricité environ 20% inférieur à nos voisins européens. Cela dit celui-ci devrait fortement augmenter dans les années à venir (coût de mise aux normes de sécurité ou de démantèlement de certaines centrales). Là aussi les choix politiques pourront influer. 

_ En ce qui concerne le bois de chauffage, la France est auto-suffisante. Cependant de plus en plus de personnes s'équipent en poêles à bois (bûches ou granulés) faisant augmenter la demande. Néanmoins même si le prix devrait aussi être à la hausse à l'avenir, il devrait rester compétitif par rapport aux autres énergies

 

Source Ademe Franche-Comté

Source Ademe Franche-Comté

On peut toujours espérer qu'avec la technologie on puisse trouver de nouvelles ressources ou de nouveaux matériels pour se chauffer moins cher.

Maintenant, on voit la polémique que peut provoquer l'exploitation du gaz de schiste et concernant la pile à combustible, son rendement global est encore top faible pour un coût supérieur au matériel classique.

Bref, pas de solution miracle dans un avenir proche !

 

Il faut bien avoir en tête que l'énergie la moins chère est celle qu'on ne consomme pas donc il vaut mieux s'attacher, pour l'instant, à parfaire l'isolation de son logement pour réaliser la meilleure des économies...

Coût des énergies

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Si cet article vous a été utile
  • si vous avez des remarques à faire (erreur, oubli, complément d’information)
  • si vous voulez simplement nous encourager

N’hésitez pas à laisser un commentaire. Il pourra peut être permettre d’engager un débat et amener un peu d’interactivité entre nous.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article